Texas hold'em - 5 Card draw - Omaha - 7 Card stud - Les variantes du poker sur internet
Jouer au poker sur internet

Les différentes variantes au Poker


Texas Hold'em :

Le jeu qui rencontre le plus de succès est le Texas Hold'em.
Le but du jeu est de remporter les jetons de vos adversaires, qui représentent de l'argent réel. Pour cela, vous devez avoir une combinaison de cinq cartes (une main dans le jargon du poker) meilleure que celles de vos adversaires. Si vous souhaitez remporter des jetons alors que vous n'avez pas la meilleure main, il est possible bluffer : c'est à dire faire croire à vos adversaires que vous avez la meilleure main et ainsi les forcer à se coucher... Le Texas Hold'em est donc un jeu qui peut se révéler être très violent et où les renversements de situation peuvent être rapides !
Au Texas Hold'em, votre main est la meilleure combinaison de cinq cartes parmi les sept qui sont à votre disposition : deux cartes fermées distribuées en début de tour et que vous seul pouvez voir et trois cartes communes (retournées au centre de la table et à la dispositiion de tous les joueurs) parmi les cinq qui seront successivement données.
Le but du jeu est alors de posséder la meilleure main en utilisant les cartes qui appartiennent à la communauté !
Pour ce faire, plusieurs moyens s'offrent à vous....
Commençons par regarder les règles de base du Texas Hold'em !

Le pot central, c'est-à-dire l'argent accumulé au centre de la table est constitué de vos mises ainsi que celles de vos adversaires. Le but commun à tous les joueurs est de le ramasser !
Au Texas Hold'em, vous recevez deux types de cartes :

- Fermée : c'est une carte que vous seul avez en main et que vous pouvez utiliser. Au Texas Hold'em, vous recevez deux cartes fermées à chaque début de tour.

- Commune : c'est une carte retournée au centre de la table et à la vue de tous les joueurs. Tous les joueurs peuvent utiliser ces cartes pour améliorer leur jeu.

Au Texas Hold'em, trois cartes communes sont distribuées au début (le Flop), puis une quatrième (le Tournant) et enfin une cinquième (la Rivière).

Lorsque vient votre tour de jouer, vous devez prendre une décision. Vous avez généralement le choix entre quatre décisions, qui influent sur la valeur perçue de la force de votre jeu :

- Miser/Suivre : Cette action consiste à placer des jetons au centre de la table. Miser indique que vous pensez être le plus fort et que vous remportez donc le coup. Si un adversaire a misé avant vous et que vous misez la même somme, cela s'appèle "suivre" son adversaire.

- Se coucher : Si vous pensez n'avoir que peu de chances de remporter le pot, parce que vous avez un jeu faible, vous devez vous coucher. C'est à dire que vous jetez vos cartes et vous retirez donc du coup.

- Relancer : c'est l'action de faire une mise plus forte que celle d'un adversaire. Si votre adversaire mise 10 et que vous misez 20, vous relancez votre adversaire qui doit donc répondre à votre relance. Relancer un adversaire est un signal fort qui exprime que vous avez confiance dans votre jeu pour gagner le pot.

- Parole (check en anglais) : Si aucune mise ou relance n'a été effectuée, l'action « Parole » permet de rester dans la partie sans être obligé de miser. Si une mise intervient après avoir annoncé « Parole », alors le jouer devra choisir ensuite entre l'une des trois actions suivantes : se coucher, miser, ou relancer !

Lorsque tous les tours d'enchères sont terminés, les joueurs encore en course dévoilent leurs mains et le plus fort remporte le pot !


Si lors du dernier tour d'enchère tous les joueurs se couchent après une mise, le joueur qui remporte le pot n'est pas obligé de montrer ses carte.
Ce qui peut donner l'impression que le gagnant remporte le coup grâce à un bluff...


Déroulement du jeu :

- Le point de départ : le donneur

Le donneur est la personne qui distribue les cartes et c'est à partir de lui que le jeu se développe. Pour une égalité totale entre tous les joueurs, le donneur, se déplace d'un cran dans le sens des aiguilles d'une montre à chaque nouveau tour de jeu. Le logiciel de poker se charge de distribuer les cartes et de déplacer le donneur à chaque tour de jeu.

- Le paiement des Blinds

Un Blind (aveugle en anglais) est une mise forcée en début de tour, avant qu'un joueur ne reçoivent ses cartes. En effet, pour donner un intérêt au jeu, il est nécessaire de mettre une somme au préalable dans le pot central. La partie peut donc commencer avec plus d'enjeu !
A chaque tour de jeu, uniquement les deux joueurs situés à gauche du Donneur doivent payer un Blind, comme indiqué ci-dessous :

* le Petit Blind : le premier joueur situé à la gauche du donneur paye la moitié de la mise minimum de jeu.

* le Gros Blind : le deuxième joueur situé à gauche du donneur paye la mise minimum de jeu.

Les Blinds servent aussi à différencier les tables. En effet, selon vos moyens financiers, le niveau des Blinds sera différent.
Dès que les Blinds sont payés par les deux joueurs situés à gauche du donneur, les deux cartes fermées sont distribuées à chaque joueur.

- La distribution des cartes et le premier tour d'enchère :

Chaque joueur reçoit donc deux cartes fermées, c'est à dire qu'il est le seul à les connaître. Une fois que chaque joueur a reçu ses cartes, un premier tour d'enchère commence. C'est à dire qu'en fonction de la valeur de vos cartes et de la stratégie que vous souhaitez adopter, vous allez faire une mise ou pas. ( voir Les probalités de départ )
Pour rentrer dans la partie, vous devez donc faire au minimum une mise correspondante au Gros Blind, par exemple 2$ si jouez sur une table 1$/2$.
Le tour d'enchère débute avec le premier joueur situé à gauche du Gros Blind. Les joueurs qui ne souhaitent pas miser car les cartes reçues sont faibles peuvent prendre la décision de se coucher. Les joueurs qui ont misé peuvent donc continuer la partie. La prochaine étape va être le Flop, c'est à dire le moment où trois cartes communes vont être tirées au centre de la table.

- Le Flop :

Le Flop consiste donc à placer trois cartes communes au centre de la table. Chaque joueur peut les utiliser comme il l'entend pour former la meilleure main possible, en tenant compte des deux cartes fermées qu'il possède déjà. La partie continue avec un nouveau tour d'enchère tel qu'énoncé précédemment. Une nouvelle fois, vous serez ammené à vous coucher, suivre ou relancer vos adversaires, en fonction de la force de votre jeu et de votre stratégie. L'étape suivante est le Tournant.

- Le Tournant :

Le Tournant est le nom donné au tirage de la quatrième carte commune. De nouveau, les joueurs font un tour d'enchère en prenant cette fois en compte l'information donnée par le tirage de cette quatrième carte. Suite à ce tour d'enchère, la dernière étape est ensuite la Rivière.

- La Rivière :

La Rivière correspond donc à la cinquième et dernière carte posée au centre de la table. Vous connaissez donc maintenant la valeur exacte de votre main et en fonction de cette information, chaque joueur va miser pour essayer de remporter le pot lors du dernier tour d'enchère. - Dévoilement des cartes :

Les joueurs qui ont été au bout du tour jeu doivent à présent dévoiler leurs cartes et la meilleure combinaison de cinq cartes remporte le pot central. Dans le cas où les deux joueurs ont exactement le même jeu, alors le pot est divisé équitablement ! - Tour suivant :

Comme indiqué au début, le bouton du donneur se déplace maintenant d'un cran vers la gauche et la partie reprend suivant le déroulement que nous venons de voir !

Remarque importante :

Vous venez de voir le déroulement d'un tour de jeu au Texas Hold'em. Il est à noter que dans la pratique, de nombreux tours de jeu se finissent avant la Rivière, car par exemple un joueur a fait une mise très forte et que personne n'a souhaité suivre. Dans ce cas, le joueur qui remporte le pot n'est pas obligé de montrer ses cartes.

Les probalités de départ :

Au début de chaque tour de jeu de Texas Hold'em, vous recevez deux cartes qui constituent votre main de départ.
Tous les bons joueurs de poker vous le diront, c'est la force de votre main de départ qui influe d'abord le plus sur les résultats !
Aussi, jouer les mains qui méritent d'être jouées et abandonner les mains sans intérêt est la règle numéro 1 pour gagner au poker.

- L'évaluation de votre main de départ :

Chaque main de départ (par exemple As-Valet, 10-7, etc..) a une probabilité de gagner qui est connue à l'avance et qui dépend du nombre de joueurs.
Par exemple, avec une paire d'As (la meilleure main de départ), vous avez 85% de chance de gagner contre un autre adversaire et 31% si vous jouez contre neuf adversaires.
Le plus important n'est pas de retenir tous les pourcentages par coeur mais de savoir situer la force de votre main.
Retenez simplement que plus il y a de joueurs impliqués dans un coup et plus vos chances de gagner diminuent, quelque soit la valeur de votre main.
Par exemple, c'est pour cette raison qu'il est généralement conseillé de miser avant le Flop (tirage des trois cartes) avec une très bonne main de départ, afin de forcer les mains moins fortes à se coucher et ainsi préserver vos chances de gagner.

- Les probabilités des mains de départ :

Les deux tableaux ci-dessous vous indiquent vos chances de gagner pour une sélection de mains de départs qui vaillent le coup d'être jouées.
Prenez le temps de comparer les différentes mains entre elles afin de comprendre leur hiérarchie.

2 JOUEURS

A-A

85%
K-K
82%
Q-Q
79%
J-J
77%
10-10
75%
9-9
72%
8-8
68%
A-K assorties
66%
7-7
66%
A-Q assorties
65%
A-J assorties
64%
A-K non assorties
64%
A-10 assorties
63%
A-Q non assorties
63%
A-J non assorties
63%
K-Q assorties
62%
6-6
62%
A-9 assorties
61%
A-10 non assorties
62%
K-J assorties
61%

10 JOUEURS

A-A

31%
K-K
27%
Q-Q
23%
A-K assorties
22%
A-Q assorties
20%
J-J
20%
K-Q assorties
20%
A-J assorties
19%
K-J assorties
19%
A-10 assorties
19%
Q-J assorties
19%
A-K non assorties
18%
K-10 assorties
18%
Q-10 assorties
18%
J-10 assorties
18%
10-10
17%
A-Q non assorties
17%
A-9 assorties
17%
K-Q non assorties
16%
10-9 assorties
16%
 

Légende :

A : As (Ace en anglais)
K : Roi (King en anglais)
Q : Reine (Queen en anglais)
J : Valet (Jack en anglais)

Toutes les mains de départ présentées sont des mains de départ avec des espérances de gains positives, c'est à dire que nous vous conseillons de les jouer dans la plupart des circonstances car elles sont généralement gagnantes sur le long-terme.

Le Five Card Draw :

Le poker à tirage est probablement la plus ancienne forme de poker.
Au five card draw, vous n'avez connaissance d'aucune des cartes de vos adversaires. La seule information que vous avez concernant leur main est la façon dont ils parient et le nombre de cartes qu'ils tirent.

Déroulement du jeu :

Au five card draw, vous recevez cinq cartes faces cachées. Vous pouvez en rejetez quelques une ou bien toutes et vous recevrez un nombre correspondant de nouvelles cartes. Le joueur ayant la meilleure main haute gagne le pot.

- Blinds :
Le Five card draw se joue avec des blinds. Avant que les cartes ne soient distribuées, les deux premiers joueurs à gauche du donneur placent respectivement un small blind et un big blind pour créer un pot. - La donne :
Lorsque les blinds ont été placés, chaque joueur reçoit cinq cartes.

- Le tirage :
Lorsque le premier tour de mise est terminé, chaque joueur restant en jeu a le droit de tirer une à cinq nouvelles cartes, ou de n'en tirer aucune (stand pat). Le tirage commence avec le joueur situé à gauche du donneur.
S'il reste plus d'un joueur en jeu après le deuxième tour de mise, il y a showdown. La meilleure main haute gagne le pot.


Le Omaha High :

Le Omaha est une variante du Texas Hold'em et en suit donc les principales règles.
Dans le Omaha, chaque joueur se voit distribuer quatre cartes fermées dont deux seulement pourront être utilisées pour combiner avec les cinq cartes communes qui vont être placées au centre de la table. Parmi les cinq cartes communes, seulement trois pourront être sélectionnées pour former la plus forte main possible !
Le but du Omaha est donc de former la meilleure main possible avec deux cartes fermées et trois cartes communes !
Le départ du jeu se fait à partir du donneur. Le donneur, représenté par le symbole D sur la table, se déplace d'un cran dans le sens des aiguilles d'une montre à chaque nouveau tour de jeu.
Les blindes :
Les Blindes existent afin d'inciter les joueurs à parier et par conséquent à constituer un pot de départ. La partie peut donc commencer avec plus d'enjeu ! Une Blinde (aveugle en anglais) correspond à une mise placée par un joueur avant d'avoir reçu des cartes.
Il existe deux types de Blindes :
Le point de départ : le donneur

. La petite blinde : le joueur situé à la gauche du donneur verse la petite blinde, qui correspond à la moitié de la mise minimum du jeu.

. La grosse blinde : le deuxième joueur situé à gauche du donneur verse quant à lui le grosse blinde qui correspond à la mise minimum du jeu.

Lorsque les deux Blindes sont placés, un tour de mises peut commencer avant la distribution des cartes.

La distribution des cartes :

Lorsque tous les joueurs ont placé leurs mises de départ, l'étape suivante est la distribution des cartes. Au Omaha, chaque joueur reçoit d'abord 4 cartes fermées (il est le seul à connaître leurs valeurs et à pouvoir les utiliser). A la suite de cette distribution on procède à un tour d'enchères. Le tour d'enchères commence avec le joueur situé à gauche du Gros Blind et prend fin quand tous les joueurs ont placé le même montant.

- Le flop :

Le Flop consiste ensuite à placer trois cartes communes au centre de la table. Chaque joueur peut les utiliser comme il l'entend pour former la meilleure main possible, en tenant compte des deux cartes fermées qu'il possède déjà. La partie continue avec un nouveau tour d'enchères tel qu'énoncé précédemment.

- Le tournant :

Après le précédent tour d'enchères, on place une quatrième carte commune au centre de la table. Cette nouvelle étape a donc pour nom le Tournant. De nouveau, les joueurs font un tour d'enchères. Le quatrième depuis le début du jeu.

- La rivière :

La Rivière correspond à la cinquième et dernière carte posée au centre de la table, comme les autres elle est donc accessible à tous les joueurs. A cet instant, les participants peuvent donc composer leur main en utilisant les cinq cartes communes plus les deux cartes fermées. C'est alors qu'intervient le cinquième et dernier tour d'enchères.

Dévoilement des cartes :

Les joueurs qui sont encore en course à l'issue du dernier tour d'enchères doivent maintenant dévoiler leurs cartes ! La main la plus forte, composée de deux des quatre cartes fermées reçues et de 3 des 5 cartes communes, remporte donc le pot. Dans l'éventualité où deux mains sont de la même force, les joueurs se partagent le pot. Pour plus de détails sur l'importance des mains, rendez-vous sur la rubrique Les Mains !

Tour suivant :

Comme indiqué au début, le bouton du donneur se déplace maintenant d'un cran vers la gauche et la partie reprend suivant l'ordre que l'on vient de présenter.
Sans le savoir vous venez en fait d'apprendre les règles du Omaha High !


Le Omaha Low :

La distinction est très simple entre le Omaha High et le Omaha High / Low. Le Omaha High est la version que nous venons de voir où le but du jeu est de posséder la main la plus forte possible pour remporter le pot.
A l'inverse, dans Omaha High / Low, vous pouvez gagner avec la main la plus forte OU la plus faible ! Le pot est divisé en deux parts égales. La distribution des gains se fait de la manière suivante : le joueur qui possède la main la plus forte remporte la première moitié du pot tandis que le joueur qui a la main la plus faible la seconde.
Pour constituer une Main Basse valable, il existe 4 règles à connaître :

1) Aucune carte supérieur à 8 ne peut être comprise

2) L'As est à la fois la carte la plus basse et la plus haute du jeu, l'As peut donc faire partie d'une Main Basse.

3) Les suites sont aussi bien valables pour remporter la Main Forte ou la Main Basse, elles sont donc doublement intéressantes.

4) Si un joueur possède une Paire inférieure à 8, par exemple une Paire de 5, alors cette paire ne peut pas faire partie d'une Main Basse.

En cas de confrontations entre deux Mains Basse, la plus faible est celle qui dispose de la carte supérieure la plus basse.


Seven card Stud :

Le but du Seven Card Stud est d'obtenir la main la plus forte avec le meilleur des 7 cartes reçues. Dans ce type de partie, les participants jouent avec 2 cartes fermées puis 4 cartes ouvertes et enfin une dernière carte fermée. Suspense garanti !

Le point de départ : le Ante
Le Ante est une mise forcée que chaque joueur doit payer pour commencer la partie. Son montant est équivalent à 1/5 de la mise minimum. Lorsque tous les joueurs ont payé le Ante, on rentre dans la partie avec l'étape nommée la Third Street.

La Third Street :

Chaque joueur reçoit personnellement deux cartes fermées et une carte ouverte.
Le joueur qui possède la plus petite carte face visible doit payer le « Bring In ». Le « Bring In » constitue la première mise et celle-ci est égale à la moitié de la mise minimum. Si plusieurs joueurs ont la carte minimum sur la table, alors c'est le joueur situé le plus près du donneur qui doit payer le Bring In. Lorsque le Bring In a été payé, on continue la partie avec un tour d'enchères en commençant par le joueur situé à la gauche du Bring In.

La Fourth Street :

A la fin du tour d'enchères (quand tous les joueurs ont égalisé leur mise), on distribue la Fourth Street, qui correspond en fait à la distribution d'une carte ouverte.
La Fourth Street correspond donc à la distribution de la quatrième carte et à la suite on refait un tour d'enchères dans les conditions habituelles. Le joueur qui possède la meilleure combinaison de cartes ouvertes doit commencer le tour d'enchères.

La Fifth Street :

De même que pour la Fourth Street, la Fith Street correspond cette fois à la distribution d'une cinquième carte face ouverte. Un nouveau tour d'enchères est de rigueur, toujours en commençant par le joueur qui possède la meilleure combinaison de cartes ouvertes.

La Sixth Street :

De même que pour la Fourth Street et la Fith Street, la Sixth Street est la distribution d'une sixième carte face ouverte. On procède ensuite à un nouveau tour d'enchères en commençant par le joueur qui possède la meilleure combinaison de cartes ouvertes.

La Seventh Street :

Ensuite, on atteint l'étape de la Seventh Street qui est différente des précédentes dans le sens où chaque joueur reçoit une septième et dernière carte qui est cette fois fermée ! On procède alors au dernier tour d'enchères de la partie. A noter que dans le cas, assez peu probable il est vrai, où tous les joueurs autour de la table sont en course pour remporter le pot, il n'y a alors plus assez de cartes. Le donneur met donc une carte en l'air qui est à disposition de tous les joueurs pour compléter leurs mains.

L'abattage :

Voila maintenant le moment tant attendu de l'abattage des cartes ! Les joueurs dévoilent leurs mains et bien entendu la plus forte remporte le Pot selon les règles habituelles du Poker.

 
 
les bases du poker
 L'histoire du poker
 Les tables de poker
 Les types de poker
 Les règles du poker
les stratégies au poker
 Joueur débutant
 Joueur initié
 Joueur confirmé
 Joueur professionnel
Partenaires poker
 Voir plus...
 Devenir notre partenaire
Copyright © 2008 - Poker3w.net - Tous droits réservés.
Les jeux d'argent sur internet sont strictement interdits aux personnes de moins de 18 ans.
Jouer comporte des risques: endettement, dépendance, isolement. Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé).
INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l'objet d'une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l'intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi n° 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
-